Le blog

PAS de logiciel de facturation pour les auto-entrepreneurs

05 octobre 2017 Mis à jour le 20 octobre 2017 Par
0 commentaire
Mots-clés associés
Partager

Restez informé

Recevez gratuitement l'actualité des auto-entrepreneurs par email

Les auto-entrepreneurs ne sont pas obligés d'avoir un logiciel de facturation certifié

L'été 2017 des auto-entrepreneurs a été un véritable ascenseur émotionnel avec les différentes annonces du gouvernement : pendant une semaine le logiciel de facturation certifié devenait obligatoire, la semaine d'après c'était faux puis en fait si... On lit donc encore tout et son contraire sur internet. C'est donc volontairement que nous avons attendu pour vous en parler, pour être sûrs de ce que nous allons vous annoncer : en tant qu'auto-entrepreneur, vous n'avez pas besoin d'avoir un logiciel de facturation / gestion certifié.

Pourquoi les auto-entrepreneurs ont été ciblés ?

La mesure sur les logiciels et systèmes de caisse certifiés concerne les professionnels payant la TVA (= assujetis à la TVA) et ayant pour client des non-assujettis (des particuliers par exemple). Cette nouvelle règle a pour but d'augmenter la sécurité et l'intégrité des données de facturation. En d'autres termes, diminuer la fraude ! Par exemple, empêcher un commerçant de mettre directement dans sa poche le paiement en espèce de son client ;)

Initialement, tous les médias ont annoncé que les auto-entrepreneurs étaient concernés car la loi ne mentionnait pas ce cas particulier. Le gouvernement a précisé la mesure lors d'une foire aux questions le 1er août : les micro-entrepreneurs n'étant pas assujettis à la TVA, ils ne sont pas concernés par cette mesure ! Bonne nouvelle non ?

Concrètement, comment je fais mes factures ?

Vous pouvez donc continuer à faire vos factures sur word, excel ou tout autre logiciel ou tout autre site vous permettant de les faire comme ae.ilovetax.web-id.fr ! L'essentiel est que vous en fassiez une à chaque fois que vous recevez de l'argent (même si votre client ne vous la demande pas).

Une entrée d'argent = une facture.

Le but est de garder une trace de chaque règlement.

D'autres changements sont à prévoir pour les micro-entrepreneurs en 2018 et 2019, je les ai tous réunis dans cet article. Parmi eux : le doublement du plafond du chiffre d'affaires, la suppression progressive du RSI et la simplification des déclarations de chiffre d'affaires en ligne.

Suivez le Guide

de l'auto-entrepreneur

Découvrez nos fiches explicatives :

vous êtes prêts

à vous lancer ?

Pour ne pas vous tromper, profitez de notre accompagnement personnalisé.

Commentaires

Articles liés

Vous êtes micro-entrepreneur : respectez-vous vos obligations comptables ?

01 février 2017

Vous êtes micro-entrepreneur : quelles sont vos obligations comptables ?

Vous êtes micro-entrepreneur, et vous ne savez pas comment organiser votre comptabilité. Savez-vous que l’Administration fiscale vous impose un certain formalisme ? ILoveTax vous informe et décrypte pour vous vos obligations dans la tenue de votre comptabilité.

Lire la suite
Les 10 commandements de la première facture de l’auto-entrepreneur

16 mars 2017

Les 10 commandements de la première facture de l’auto-entrepreneur

Le moment est venu de réaliser votre première facture, vous êtes fébrile ? Pas de panique. Voici un résumé très simple des choses à ne pas oublier sur sa première facture (et toutes les suivantes). Que vous soyez auto-entrepreneur ou non, ces petits mémos pourront vous être utile.

Lire la suite
Découvrez les quelques conseils d'ILoveTax pour bien choisir votre logiciel de facturation

13 avril 2017

Bien choisir son logiciel de facturation

Auto-entrepreneur ou non, vous êtes obligés d’éditer des factures ! Ce document doit refléter votre professionnalisme ; il faut donc lui apporter un soin particulier. Oubliez ces moments fastidieux sur Word ou Excel et optez pour un logiciel de facturation pour gagner du temps ! Pour vous aider à vous y retrouver, voici un récapitulatif des fonctionnalités indispensables : gestion des clients, gestion des paiements, prix…

Lire la suite